Bienvenue Avril 2017 Paris

 Colloque international FAAEL Paris - avril 2017

 

Intervention conjointe de Paul FERNANDEZ

 

et Maryvonne ROUILLIER

 

Les fondements psychomoteurs

 

du corps aquatique

 

 

Apprendre à être dans l'eau mobilise un processus d'intégration

et de transformation qui engage la personne

dans toutes ses dimensions :

corporelle, émotionnelle, psychique et relationnelle.

 

Que l’on soit  bébé, enfant ou adulte,

l’eau nous oblige à une profonde réorganisation

de nos repères corporels, psychiques et relationnels.

 

L’eau invite à cette épreuve exceptionnelle qui,

dans des conditions favorables,

permet de construire une véritable expérience

alliant apprentissage corporel et croissance personnelle.

 

Le projet de notre intervention sera de présenter

les fondements psychomoteurs du corps aquatique

et d'en dégager les principaux enjeux

pour une démarche clinique de la médiation aquatique

conçue et organisée au service du développement de la personne.

 

Je voudrais en premier lieu remercier la FAAEL

et l’équipe organisatrice de ce colloque international

pour cette invitation à participer à ce regard rétrospectif

sur trente années de recherche et d'innovation sur les pratiques aquatiques…

 

Dans le cadre de mes activités,

je travaille en effet depuis plus d'une trentaine d’années

sur les questions d’apprentissage et d’adaptation aquatique,

ce qui m’a conduit à développer une méthode intitulée

« Au-delà du principe d’Archimède »

centrée sur le travail de la médiation aquatique

dans une perspective de construction de la personne,

et à créer une association du même nom

en collaboration avec Maryvonne ROUILLIER.

 

Nous développons cette démarche dans des cadres divers

d’éducation et de soin

auprès de jeunes enfants, de publics adultes,

en particulier en difficulté avec l’eau,

et de personnes en situation de handicaps.

 

Dans le cadre de notre association,

Maryvonne ROUILLIER et Christelle ONFRAY

animent un atelier parents/jeunes enfants :

"Les petits enfants d'Archimède". 

 

J'ai invité Maryvonne Rouillier à présenter le travail

avec Clara et sa maman

dans le cadre de l'atelier de notre association,

ainsi que l'analyse et les réflexions que ce travail a suscitées

tout au long de l'année pour les deux animatrices.

 

Dans une première partie,

je présenterai deux dimensions essentielles

des fondements du corps aquatique.

Puis, nous présenterons les observations cliniques

de cette mère et son enfant.

Enfin, nous terminerons par quelques éléments de réflexion

qui sous-tendent notre approche clinique du corps aquatique.

 

Article à paraitre